LA MARAUDE, colonie de vacances en pleine nature, par Lalie et Julie

Présentation

Pourriez-vous vous présenter ?

Nous sommes Lalie et Julie, les directrices actuelles de la Maraude. Nous travaillons ensemble depuis des années, et nous nous amusons à construire les nouveaux chemins, les nouveaux possibles de la Maraude, installée en Ariège depuis 1982, avec pour objectif d'ouvrir une porte aux enfants sur la nature,en colonies de vacances. Voici notre dernière photo d'Halloween, aux vacances de l’automne 2020, entre deux confinements.

L’association

Pourriez-vous me présenter l’association ?

Vous aimez les histoires ? Vous êtes-vous déjà demandé d'où venait ce nom ?
Alors, ouvrez bien vos oreilles : « L'histoire a voyagé il y a bien longtemps à travers le livre de Christiane Rochefort où, d'après ma mémoire, une classe d'enfants quittait l'école, vexés d'être toujours traités d'idiots par leur professeur. « 1-2-3, si elle nous traite encore d'idiots, on se lève et on part tous ensemble … » Et cette classe d'enfants s'en va en Maraude, par les chemins, par les forêts, le long des vergers, au fil des ruisseaux. Le groupe solidaire expérimente l'aventure, la découverte, l'inconnu, et son lot de surprises. Les enjeux étaient formidables, de la paresse à la débrouillardise, de la tentation à la raison, les découvertes prenaient des allures d'authenticité, de vraie vie, de liberté ! Et si le verbe « marauder » permettait au enfants de se sustenter de quelques fruits dérobés, il les engageait aussi sur les chemins de traverse de l'esprit, hors des conventions, vers une véritable construction de leur propre personnalité et de l'aventure sociale : faire ensemble et être acteurs de l'Histoire. »
Voilà pourquoi depuis des dizaines d'années, 1982 pour être précises, nous emmenons avec le même bonheur les enfants en Maraude, au gré de nos petits chemins de montagne,
Voilà comment la Maraude est une colonie de vacances où il ne s'agit pas d'infantiliser l'enfance, mais au contraire, de la libérer et d’expérimenter avec elle sa puissance créatrice,
Voilà la Maraude, où nous partageons avec les enfants toutes les réalités de notre monde, le village de montagne, ses chemins, ses habitants, le jardin potager, la mare, le verger, le four à pain, la montagne, les animaux sauvages, la belle étoile, les nuits en bivouac, le poulailler, les productions de la maison, les voyages imaginaires, nos voyages d'adultes et nos passions, l'Afrique, les repas sur le feu, les tagines, un teepee d'indien, …
... afin de leur transmettre les possibles à l'affût du moindre battement d'aile de papillon...

Quels sont les publics de l’association ?

Nous accueillons les enfants ! Et pour leur donner des espaces adaptés à leurs envies, nous avons plusieurs propositions :
• Les 6-12 ans, séjour nature plusieurs fois dans l’année, en mode cabanes et bivouacs à l’aventure, en mode cocooning à la maison. Cette tranche d’âge permet de travailler l’entraide à travers les groupes, les 12 ans et les 6 ans.
• Les 6-10 ans, séjours à la maison pour se consacrer plus finement à la vie quotidienne, à l’écoute du rythme de chacun-e
• Les 11-14 ans, des pré-ados pour vivre l’aventure du bivouac, de la randonnée, de la construction d’un séjour
• Les voyageurs, 6-11 ans, des séjours adaptés pour un petit groupe d’enfants de profils divers, ITEP, IME, Hôpital de jour, troubles du comportements. Des séjours adaptés pour donner à ces enfants extra-ordinaires un espace de vacances ordinaires.
• Aujourd’hui, nous venons d’avoir l’agrément éducation nationale et nous proposerons dès que possible des classes natures, pour des élèves de l'élémentaire.

Quelles sont les actions menées par la structure ?

Nous travaillons au quotidien à garantir un espace de vie collective, immergé dans la nature au service des enfants. Pour cela, nous sommes engagées dans la vitalité du tissu rural de notre commune, du lien aux institutions et nous menons un travail de lien approfondi avec les familles et les travailleurs sociaux afin de valoriser les vacances, comme un espace éducatif réel. Les colonies de vacances, telles que nous les pensons et construisons sont un temps de vivre ensemble et de collectif capable de répondre aux problématiques actuelles de la société. Nous sommes des hétérotopistes !
Nous formons nos animateurs-trices. Plusieurs fois dans l’année nous proposons des Rivières, des rencontres volontaires pour réfléchir ensemble, de manière horizontale à l’animation, à nos pratiques, à la pédagogie. Nous y utilisons des outils d'éducation populaire, afin de les diffuser, de les rendre accessibles et pour rendre ces moments de discussions hautement démocratiques et ancrés dans le réel. Le faire ensemble est un de nos plus puissant moteur !

la maraude affiche2019finalCitez trois valeurs qui guident les actions de l’association

Nature. Confiance. Coopération

Quel est votre rôle au sein de l’association ? Depuis quand y êtes-vous ?

Lalie : Je suis directrice actuellement, responsable des séjours adaptés, des maraudeurs, intendante aussi et dès que possible cuisinière. Je suis arrivée en Ariège à 17 ans, pour valider mon stage pratique BAFA. Ce que j’ai découvert alors, la nature, la possibilité de projets transversaux, les possibles d’une association trans-générationnelle, les compétences à partager ont guidé ma conduite. J’ai continué à venir travailler régulièrement dans ce village accroché à la montagne, j’ai parallèlement approfondi mes études de sociologie, surtout j’ai profité de cette liberté intense que nous l’animation, j’ai consolidé mes pratiques et affiné mes connaissances du public. En 2001, forte de toutes mes expériences, je suis venue m’installer à Arrout et nous avons mis en place le projet des séjours adaptés, les Voyages à la ferme. Forte de l’idée, nourrie par mes voyages et mes études que la question de la norme, du normal et du pathologique est liée au regard que la société porte. Alors à la Maraude , nous avons filé la métaphore du voyage afin de permettre la rencontre de mondes différents, éloignés, où les choses s'accomplissent d'une autre manière, où les regards se posent avec d'autres yeux. C'est surtout un travail sur la positivation de la différence que nous avons mené. Et que nous nous enchantons à conduire toujours !

Julie : Aujourd'hui, permanente au sein de la Maraude, je suis directrice des séjours de l'été à Girech, j'ai mis en place le séjour des 11-14 ans « les ados sur la colline », et le projet des classes de découverte, pour accueillir toujours plus d'enfants venant d'horizons divers, pour sortir l'école des murs, pour défendre l'enfance dans la nature, les enfants en voyage.
Depuis plus 10 ans, je chemine sur les routes de l'éducation populaire et de l'animation : faire ensemble, construire de la vie collective, grandir avec les autres, transformer le monde, … avec les CEMEA, en classes de découverte, en séjours de vacances, en accueil de loisirs, en périscolaire, … directrice, animatrice, formatrice, … les possibles sont infinis, et c'est à la Maraude, que j'ai découvert en 2011, que je chemine aujourd'hui, et tricote du collectif.

Y-a-t-il des projets pour l’association ?

Accueillir des enfants, à la semaine, pour des vacances de pleine nature, encore et malgré l’actualité !
Aujourd’hui, nos séjours sont suspendus par décret pour tout le mois de novembre 2020. Notre démarche pédagogique et éducative, construite sur le long terme et l’anticipation ne trouvant pas le ressort d’avancer à vue et de réevaluer chaque mois les possibles, nous préférons fermer nos portes au moins jusque Janvier 2021.
Aujourd’hui plus que toujours nous savons la nécessité de créer des espaces d’éducation populaire, d’accès à la nature, de liberté dans le cadre, de petits effectifs et de circuits courts. Nous nous devons de réécrire une histoire pour rendre nos séjours accessibles, en toute réalité, aux enfants. Une histoire dans laquelle il est possible d’être en cohérence et à une juste place entre les protocoles sanitaires et la réalité joyeuse, tourbillonnante, et collective de nos colonies de vacances.
A  la Maraude, nous construisons depuis plusieurs années des séjours tournés vers l’attention à tous et toutes, aux plus faibles, à notre planète, en imaginant des séjours inclusifs permettant aux enfants en situation de handicap d’aller en vacances, pour créer des mixités, pour développer des solidarités, pour être dans la nature … des séjours pensés et construits en amont avec des animateurs-trices habitués, d’autres nouveaux que nous rencontrons et formons au cours de l’année…
Et depuis peu, nous venons d'obtenir l’agrément pour organiser des classes de découverte au sein de la Maraude, un vaste projet !

La ligue et vous

Qu’est-ce qui fait que vous avez rejoint la ligue ?

La Maraude, depuis toujours est affiliée est affiliée à la ligue, à la fois pour ses valeurs, mais également pour son service complet d’assurances

Quelles sont les valeurs de la ligue selon vous ?

Éducation populaire, défense des vacances pour tous.

Quel est le rôle de la ligue selon vous ?

Un rôle de convergences et de mutualisation des pratiques, rendu bien plus pertinent pendant la crise de 2020. En effet, les informations ne nous parvenant pas directement, j’ai souvent pris mon téléphone pour aller à la pêche aux infos à la ligue. Également, la Ligue, en tant que représentante de toutes ces association affiliés se doit, aujourd’hui plus que jamais d’être vigilante à la fragilité de notre secteur associatif, à la marchandisation des colonies de vacances .

Que représente la ligue pour vous ?

Une association historique qui a permis, main dans la main avec d'autres associations historiques telles les CEMEA ou les Francas, une reconnaissance par l’État, et la société, du champ de l'animation comme éducatif et essentiel pour les enfants et les jeunes d'aujourd'hui. A défendre aussi !

« L’Education Populaire, monsieur, ils n’en ont pas voulu ! »
Par Franck Lepage

Abonnez-vous à notre lettre d'information  :